En Route vers le Nord

En Route vers le Nord

Pas de longue pause entre deux chapitres cette fois, car nous bougeons! Après Dartmouth suivent Plymouth, Fowey, Falmouth – « mouth » étant des estuaires de rivières qui offrent de très bons abris aux bateaux. Nous longeons la côte sud anglaise, et nous nous faisons plaisir en balades dans la nature et dans ces jolies petites villes.

Le 15 mai nous nous lançons. Voiles en ciseaux jusqu’au Lands End, le point le plus sud-ouest de la Cornouaille. Puis cap au nord – tourner de 90° sur tribord – et après une journée de 60 milles nautiques sous plein de météos différentes, nous mouillons devant St. Ives pour passer la nuit. Le lendemain matin, nous continuons directement. Cette fois, ce sera une longue étape de 133 milles. Nous naviguons toute la nuit dans des conditions assez rock’n roll, grand largue avec une houle qui fait rouler le Naviot bord sur bord. Inutile de dire que nous ne dormons pas vraiment malgré les quarts de veille de 3 heures que nous effectuons. Quand nous ancrons enfin dans la baie de Fishguard à 8h30, nos seuls désirs sont un bon breakfast et une gigasieste… Le vent souffle fort, mais l’ancre tient bon dans le fond de vase épaisse, nous sommes tranquilles. Ce n’est que le lendemain que nous allons découvrir ce charmant petit village.

Prochaine étape, Holy Head – 95 milles en une journée. Il faut dire que plus nous allons vers le nord, plus les journées s’allongent. Mais quand-même, il nous a fallu de 5h du matin à 22h pour accomplir ce trajet. C’est avec les dernières lueurs du jour que nous amarrons sur le reste d’un ponton, qui fut jusqu’en 2018 une partie d’une belle marina. Sur leur site, elle est toujours présentée comme telle, mais heureusement nous avions des infos plus récentes qui nous informaient de son état actuel. Elle a été victime d’une grosse tempête pendant l’hiver 2018, et pour l’instant rien n’a été entrepris pour la reconstruction. Nous avons quand-même été bien accueillis et sommes restés quatre jours en attendant que le vent soit de nouveau favorable pour notre voyage.

24 mai: Le nord, toujours vers le nord – nous traversons la mer d’Irlande pour arriver juste à marée haute à Peel, sur la côte ouest de l’île de Man. Il est 20h15, je demande l’ouverture du pont tournant et une place d’amarrage par VHF. Une voix sympathique me répond positivement et le pont se met à tourner de suite. Nous entrons dans le bassin à flot et prenons l’amarrage indiqué. La petite voix se révèle être à Douglas, à 20 km de là, de l’autre côté de l’île. Ils peuvent tout commander à distance et voient avec des caméras quelles places sont encore libres. Comme ça, pas besoin de personnel en dehors des heures de bureau sur place. On n’arrête pas le progrès…

Nous prévoyons trois jours d’arrêt sur l’île. Mais le lendemain nous découvrons que nous sommes juste au bon moment pour assister au TT. Le Tourist Trophy, course de moto mythique. Du coup, de trois, on prolonge à huit jours, car Louis veut au moins voir quelques motos passer lors des sélections. L’île est envahi de motards venus de toute l’Europe, et même si Peel n’est pas directement sur le trajet de la course, ils viennent visiter cette petite ville et l’ambiance est toute à la fête. Moi, bien sûr, je ne veux pas que voir des motos, ce qui varie bien nos visites sur cette île. Ancienne forteresse, musée de vieilles motos, musée historique et plus de vingt kilomètres ( aller simple ) avec nos vélos sur un ancien tracé de train vapeur pour voir Douglas, la capitale.

La semaine a passé à toute vitesse. Déjà, les vents tournent et nous en profitons pour filer vers cette Ecosse où nous avons envie de passer l’été. Bye bye Man donc, et nous attaquons le North-Channel en direction Campbelltown sur la presqu’île du Kintyre.

2 réflexions sur « En Route vers le Nord »

  1. Bonjour Susanne and Louis
    Jenny and Terry here from Mabel! We met you in Brixham
    We are enjoying reading your blog and hope you are having a great time in Scotland. Maybe we’ll see you again one day . Gros bisous j&T

  2. Coucou Susanne et Louis , plus de nouvelle vous faite de la plongée sous marine , Moi je roule en moto et je regarde le tour de France a la télé A+ André et Flocon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.